Accueil/Environnement/Qualité de l’air dans les résidences & bâtiments
Qualité de l’air dans les résidences & bâtiments 2017-07-12T14:26:28+00:00
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Contactez-nous

Analyse de la qualité de l’air dans les résidences & bâtiments

(Services offerts seulement dans les régions suivantes : Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches, Bas-du-Fleuve, Gaspésie, Côte-Nord, Saguenay / Lac-St-Jean et Mauricie)

L’air que vous respirez dans votre maison est-il sain ? Plusieurs maladies chroniques et autres malaises résultent d’une mauvaise qualité de l’air.

qualité de l'air

qualité air batiment

Le contrôle microbiologique de l’air est un élément indispensable à une bonne qualité de vie. Nos laboratoires sont accrédités par le Centre d’Expertise en Analyses Environnementale du Québec (CEAEQ) pour le Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) pour tous les domaines de la microbiologie de l’air. C’est pourquoi nos laboratoires ont développé une expertise unique permettant d’effectuer des évaluations microbiologiques de la qualité de l’air, par différentes méthodes, afin de vérifier les concentrations en levures, moisissures, bactéries et spores dans l’air et sur différentes surfaces et matrices. De plus, ces évaluations permettent de connaître la quantité de micro-organismes et s’ils sont potentiellement pathogènes, allergènes ou irritants. Dans certains cas, il est aussi possible d’identifier les sources responsables de leur présence.

Le mal de tête, la fatigue, la difficulté à se concentrer, le rhume ou la grippe, l’asthme, l’otite, la pneumonie, l’irritation des voies respiratoires et divers problèmes de peau peuvent être liés, d’une façon ou d’une autre, à la qualité de l’air qui circule dans votre résidence. Les enfants, les personnes souffrant d’asthme, les femmes enceintes, les personnes âgées et celles aux prises avec une déficience du système immunitaire sont particulièrement vulnérables à la mauvaise qualité de l’air. De la même manière, nos maisons contiennent des irritants et plusieurs substances chimiques provenant de matériaux qui sont néfastes, voire dangereux pour la santé tel que les moisissures, la vermiculite, pour ne mentionner que ceux-là.

Voilà pourquoi on doit accorder une attention toute particulière à la qualité de l’air qui circule dans nos résidences, en procédant à des analyses qui permettront d’identifier ces irritants et ainsi apporter les solutions recommandées afin que l’air de votre maison soit sain et sans danger pour vous et votre famille.

Tous les échantillons prélevés sont analysés dans nos laboratoires et approuvés par des microbiologistes spécialisés en microbiologie de l’air, nos techniciens suivent les directives proposées par la Société Canadienne d’Hypothèques et Logement du Canada (SCHL).

Le processus général de visite pour une analyse de la qualité de l’air comprend les éléments suivants :

Information générale :

  • Adresse visée par l’inspection
  • Date et heure de l’inspection
  • Température extérieure et intérieure
  • Humidité relative extérieure et intérieure
  • Type et année de construction
  • Type de fondation
  • Présence d’animaux domestiques

Évaluation :

  • Utilisation de grilles d’évaluation
  • Aspect général de la maison/édifice
  • Odeurs détectées à l’arrivée
  • Évaluation des pièces générales et spécifiques
  • Emplacement géographique + drainage
  • Évaluation des aspects et échantillonnage des contaminants (air ou surface)
  • Type de ventilation (échangeur d’air, VRC, etc.)
  • Évaluation des contaminants d’ordre biologique (bactéries, moisissures, levures), chimique (hydrocarbures, etc.) et physique (structure, humidité, etc.)
  • Photographies

Rapport et recommandations de mesures d’amélioration :

  • Rédaction d’une liste des mesures d’amélioration lorsque applicable
  • Résumé de tous les détails prélevés
  • Tableaux des résultats détaillés
  • Interprétation des résultats en fonction des échantillons et analyses effectuées
  • Évaluation des aspects et échantillonnage des contaminants (air ou surface)
  • Évaluation des risques sur la santé

Pour effectuer les divers prélèvements pour les moisissures et bactéries, nous utilisons les matrices et équipements suivants :

  • Appareil portatif RCS Biotest
  • Impacteur Andersen
  • Gélose de contact
  • Frottis pour échantillonnage
  • Analyse directe sur les matériaux (gypse, bois, isolant, meuble, mur, plancher, etc.)
  • Lorsque pertinent, analyse de la poussière déposée

Qualité microbiologique de l’air

Nos spécialistes vous permettent de :

  • Déceler un problème de moisissures
  • Porter un diagnostic sur la possibilité d’un risque pour la santé des occupants
  • Gérer des travaux de décontamination
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.